Installation électrique dangereuse

Avec une installation électrique dangereuse, l’occupant du bâtiment et les occupants voisins encourent chacun des dangers. En effet, l’occupant s’expose à un risque permanent d’électrocution, et les voisins s’exposent aux risques d’incendie. Un logement qui brûle peut en effet s’étendre au logement voisin en cas de mitoyenneté ou de proximité immédiate. Pour éviter ces cas, voici les précautions à prendre selon l’électricien paris.

 

Suivre les normes d’une installation électrique

 

Les normes en matière d’installation électrique domestiques sont difficiles à appréhender par tous citoyens lambda.  Elles sont extrêmement complexes et vastes en même temps, car fait dans les 150 pages environ. Ainsi, pour pouvoir dire qu’une installation suive bien cette norme, il faut se remettre à un electricien paris. Étant dans la profession, il doit être en mesure de connaître toutes les réglementations en la matière. Il sait par exemple que pour pouvoir vendre une ancienne habitation, ayant plus de 15 ans, le propriétaire doit avoir un diagnostic électrique du bâtiment. Seul un professionnel est en mesure de réaliser ce diagnostic et se réfère à la norme XP 16 600. Cette norme prend en compte tous les points pour dire qu’un habitat est dangereux ou pas, s’il est décent ou pas.

 

Cas d’une installation électrique avec équipements vétuste

 

Pour dire qu’une installation électrique est dangereuse ou pas, l’un des critères à prendre en compte est la vétusté. En effet, les matériels utilisés d’antan ne correspondent plus aux besoins actuels.  Par exemple, les anciens conducteurs étaient fabriqués à base de caoutchouc ou de coton. Pourtant, au fil des ans, le coton finit par se casser et peut entrainer de courts-circuits. Si un bâtiment comprend donc encore de tels types de conducteur, le mieux est de demander à un électricien paris de rénover. Une absence de problème visible peut en effet en cacher de bien plus important vice.  Le professionnel prend le temps de vérifier chacune des installations et remédie aux interrupteurs cerclés de métal, aux prises en saillie sans collerette ou encore aux prises électriques sans prises de terre.

 

Cas d’une installation électrique avec équipement contrefait

 

Une autre  cause d’accident  dans les installations électriques est l’utilisation de matériel contrefait. La contrefaçon gagne de plus en plus en plus le marché, y compris dans le domaine de l’électricité. Elle vient spécifiquement de pays autre qu’européen et sévit interrupteurs, disjoncteur, compteur électrique et tous autres équipements électriques. Pourtant, un particulier n’arrive pas à faire la différence entre les produits originaux et les contrefait.  Vu de l’extérieur, les contrefaits ressemblent sur tout point aux originaux, mais à leur usage, ils affichent de grandes différences et peuvent même mener à de graves accidents. Seul un électricien, ayant pu démonter et essayer en laboratoire l’équipement peut en faire distinction. Cet artisan professionnel du bâtiment connait également les marques infaillibles dans son domaine et recommande ces accessoires dans une rénovation d’installation électrique. Selon ce spécialiste, le prix peut aussi servir d’indice dans la détermination contrefaits-originales. Une imitation coûte généralement moins, pouvant aller au-delà de la moitié du prix normal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *