Quelques activités à faire en Guyane

guyane

Passer un séjour merveilleux dans l’un des plus grands départements français, en pleine zone équatoriale et dotée d’une nature exubérante et gâteuse en termes de flores et faunes des plus diversifiées ! La Guyane française, dont la capitale administrative et économique est Cayenne, est une destination touristique phare incontournable pour ceux qui sont en quête de dépaysement et d’insolites !

Un pays où la Nature est reine !

Ce pays de l’Amérique du Sud à climat équatorial humide est constitué par une épaisse forêt primaire qui occupe plus de 90 % de son territoire ! Le patrimoine forestier du pays est tel que, 1 ha seulement de sa forêt primaire contient plus d’espèces d’arbres que le total des espèces d’arbres recensées en UE ! Pour découvrir le plus de sites possible, il est conseillé de faire une location voiture Guyane à Cayenne, vous y trouverez de superbes SUV capables de vous satisfaire pour tous vos déplacements !

Copieusement arrosée par une pluie abondante sous forme d’averses, la forêt constitue un des attraits principaux de la Guyane, avec des écosystèmes étonnants comme les mangroves, les savanes ou des inselbergs insoupçonnés.

Des sites à découvrir innombrables !

Avec cette immense forêt primaire verte et fraîchement arrosée par les averses équatoriales, la faune et la flore de la Guyane sont vraiment exceptionnelles à tous les points de vue. Plus de 1 000 espèces de grands arbres et un peu plus de 300 espèces d’orchidées sauvages en font le paradis des botanistes.

Sur le plan de la faune, les animaux marins et terrestres sont très diversifiés, avec les tortues marines, ibis, caïmans noirs (non visibles en plein jour), des loutres et des frégates. Les insectes quant à eux représentent quelque 400 000 espèces différentes !

Sur les routes longeant le littoral Atlantique dans un véhicule de la location voiture Guyane, à la découverte de merveilleuses plages ensoleillées du pays, attention aux coups de soleil et les piqûres de moustiques responsables du paludisme. La fièvre jaune et le paludisme sont par ailleurs présents dans le pays, et quelques traitements seront préconisés à tous ceux qui désirent se rendre là-bas.

À la découverte des Amérindiens du fleuve Maroni

Le clou des activités est peut-être la remontée fantastique du fleuve Maroni, quand celui-ci est en période sèche, c’est-à-dire entre le 15 juillet et le 15 décembre. Ce voyage est un peu fatigant parce qu’il se déroule en pirogue pendant des heures. Mais lorsque vous allez découvrir les noirs marron, un peuple noir qui a subi un marronnage, ou les Amérindiens originaires d’Amazonie, vous allez constater que le voyage en vaut la peine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *