Réaliser un diagnostic de performance immobilier

DIAGNOSTIC

Cet article s’adresse à toutes les entités concernées par une transaction immobilière, que ce soit pour une location ou une vente d’un bien, vous devez procéder à faire un diagnostic technique de votre habitation. Celui-ci sera remis à l’acquéreur ou au locataire en même temps qu’un dossier de diagnostic technique (DDT) avant toute signature de contrat de vente.

Qu’est-ce qu’un diagnostic de performance ?

C’est un document remis à tout propriétaire bailleur ou vendeur par un technicien après qu’il ait fini les analyses techniques perpétrées sur les biens immobiliers concernés. Ces analyses comportent sur un certain nombre d’analyses et de tests sur plusieurs points spécifiques, à savoir : une détection de termites, un dépistage d’amiante HAP enrobés, du plomb, une analyse de l’installation électrique et gaz, etc.

En même temps que les analyses physiques mentionnées plus haut, le diagnostic de performance énergétique exécuté par un Dpe est obligatoire. Ce diagnostic sert à évaluer la quantité d’énergie consommée par l’habitation et l’émission de gaz à effet de serre qu’elle produit.

À quoi sert un Dpe ?

Le DPE sert à réduire la consommation d’énergie des ménages par une amélioration de son isolation thermique et en supprimant les sources de déperdition de chaleur. Les propriétaires qui décident de suivre cette voie bénéficient d’aides et subventions de l’État.

Une fois que le Dpe a fini de diagnostiquer votre bâtiment, il sera facile de procéder à ces rénovations pour réduire les dépenses énergétiques. Le dossier fournit tous les éléments pour faciliter ces améliorations de la performance énergétique.

Qui est concerné par le Dpe ?

Il est clairement indiqué que toute transaction immobilière de quelque nature qu’elle soit (achat, vente, location) doit être sécurisée pour les biens et les personnes. Les éventuels acquéreurs ou loueurs doivent être au courant des biens qu’ils souhaitent acheter ou vendre, pour qu’ils puissent jouir de manière sécurisée de leur acquisition. Le dossier de diagnostic technique de l’habitation permet de connaître réellement l’état des biens mis en tractation, pour éviter les vices cachés pouvant porter préjudice à autrui.

Qui doit réaliser les diagnostics ?

Ce sera un professionnel du bâtiment certifié par la COFRAC qui effectue les diagnostics. Pour cela, il utilise un logiciel réglementé par l’État. Il utilise deux étiquettes pour mesurer cette performance :

  • Étiquette énergie

Celle-ci indique les consommations énergétiques annuelles du logement, elle varie de A (logement plus économe) jusqu’à G (logement énergivore) ;

  • Étiquette climat

Elle indique les émissions de gaz à effet de serre libérée par le logement, elle varie aussi de A (moins d’émission annuelle) jusqu’à G (émission importante de CO2 et gaz nocifs).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *